Vous vendez un local professionnel ou commercial

  Le dossier de diagnostics techniques doit être représentatif de votre bien que vous présentez aux acquéreurs. Pensez-y lorsque vous choisissez une société de diagnostics. Un bon dossier au juste prix fait par un professionnel certifié et indépendant sera un atout dans la négociation.

    si celui-ci a été construit avant le 1er janvier 1949 

      
vous devez fournir à l'acheteur les diagnostics suivants : 

               - Plomb (uniquement dans les communs et obligatoirement pour les logements au dessus du local commercial. S'il y a rénovation, le diagnostic plomb ou CREP est obligatoire).

               - Dossier Technique Amiante (DTA).

               - Diagnostic de Performance Energétique (DPE).

               - Etat des Risques Naturels et Technologiques (
suivant arrété préfectoral).

               - Termites (suivant la situation géographique). 

               - La LOI CARREZ n'est pas obligatoire mais est souvent demandée par le notaire.  - (sauf en copropriété ou elle reste obligatoire).

  
si celle-ci a été construite à partir du 1er janvier 1949

       vous devez fournir à l'acheteur les diagnostics suivants : 

               - Amiante.

               - Diagnostic de Performance Energétique (DPE).

               - Etat des Risques Naturels et Technologiques
(suivant arrété préfectoral).

               - Termites (suivant la situation géographique).  

               - La LOI CARREZ n'est pas obligatoire mais est souvent demandée par le notaire (sauf en copropriété ou elle reste obligatoire).
 

  
si celle-ci a été construite après le 1er juillet 1997

      vous devez fournir à l'acheteur les diagnostics suivants : 

               - Diagnostic de Performance Energétique.

               - Etat des Risques Naturels et Technologiques
(suivant arrété préfectoral).

               - Termites (suivant la situation géographique > ICI

  les diagnostics plomb et amiantes ne sont plus obligatoires.

               - La LOI CARREZ n'est pas obligatoire mais est souvent demandée par le notaire (sauf en copropriété ou elle reste obligatoire).